Retenir des choses à faire avant d’aller se coucher

Il vous est sûrement déjà arrivé de vous dire que vous aviez oublié de faire ou de noter quelque chose, une fois douillettement installé dans votre lit ? Comme il a déjà dû vous arriver de vous dire « oh, je m’en souviendrai » pour penser, le lendemain : « mais, je suis sûr que j’oublie quelque chose ? ».

Il n’y a rien de plus horripilant quand plusieurs choses à faire s’empilent alors qu’on s’endort. Dans ma modeste générosité, je vous confie donc quelques conseils pour mieux vous souvenir de ce que vous aviez oublié avant de vous coucher.

  • Associez un mot unique ou une expression éloquente à l’idée que vous avez eu. Par exemple, pour « se souvenir d’écrire la liste de courses », associez « courses » ;
  • répétez-vous les différents mots-clé de ce que vous devez retenir. Par exemple, pour « se souvenir d’écrire la liste de courses, de vérifier que l’eau est bien coupée pour l’hiver et que le chat a bien été vacciné », répétez-vous « courses, occoupée, chacciné ». Ce n’est qu’une solution parmi d’autres, mais rien de tel que la loufoquerie pour ce qui est mnémotechnique ;
  • pour améliorer vos chances de vous souvenir de tout ça, associez une image à chaque fois que vous répétez une idée. Par exemple, pour « se souvenir d’écrire la liste de courses, de vérifier que l’eau est bien coupée pour l’hiver et que le chat a bien été vacciné », pensez tour à tour à une liste, à un robinet et à une seringue. Là encore, assurez-vous que la technique est la votre.

Vous allez me dire : « mais comment se souvenir de se souvenir de tout ça ? », mais en réalité, une fois les notions de base assimilées par le cerveau, il se débrouille, et se chargera de vous faire réaliser, au réveil, que vous avez des choses auxquelles penser…et elles reviendront d’elles-même !

Advertisements

Un commentaire sur “Retenir des choses à faire avant d’aller se coucher

  1. J’utilise une technique similaire, mais imagine une phrase cpurte la plus loufoque ou absurde possible qui combine les mots clefs. Je me la répète avant de me coucher. Ce serait ici « L’eau piquée est en course »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s