Triturations graphiques

Chaque première lettre du sigle ISO 639 des langues que j’apprends donne federeep (français anglais allemand espagnol russe grec espéranto pozdowien – oui, il y en a une qui n’existe pas mais c’est normal, je l’invente). On peut former avec la conjugaison « préférée » et le néologisme anglais « prefereed » en doublant le R, qui en est synonyme et dont la dernière syllabe forme aussi « reed », un homophone de « read » (car je n’ai que faire du roseau et de son palindrome « deer », le cerf). On y voit aussi « fédérée », comme si la norme ISO fédérait mon apprentissage.

Endeesrueleo est l’alignement de toutes les lettres des sigles ISO des langues existantes que j’apprends, qui constitue aussi des mots existants les uns après les autres : « Ende », la « fin » en allemand, « es », « ce » en espagnol, « rue » en français et « leo », le « lion » en latin.

Si on garde la première lettre du nom français de toutes les langues existantes que j’apprends en exceptant le français et l’anglais, ça donne aaerge, où on voit « garée », dont le lien avec la linguistique est évident (ah bon ?).

Quoi ? J’avais du temps à perdre, vous dites ?

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s