À propos

Le nom du blog, Blandices lingulées sur d’ontaux gourbis, n’est pas fait pour être compréhensible. Je l’ai conçu pour rappeler que la richesse d’une langue est tellement énorme qu’on peut faire des bouts de phrases impénétrables sans qu’ils soient pour autant dénués de sens. Car oui, il y a un sens.

Une blandice est une flatterie qu’on énonce par intérêt. Lingulé est un adjectif qui qualifie une chose en forme de langue (l’organe) ; ici, comprenez en forme de langue du type communicatif. Ontal est un adjectif qu’on utilise pour parler d’une chose en soi plutôt que de ses apparences. Vous connaissez probablement gourbi, qui est un synonyme de « bazar ». L’inversion nom-adjectif/adjectif-nom, la déformation du second adjectif qu’on destine généralement à des choses concrètes, la présence d’un seul mot évident, l’acronyme… Je n’ai rien laissé au hasard, justifiant mon pompeux manque de clarté par ces frontières.

Le tout se traduit donc par « flatteries intéressées à l’intention du bazar inhérent aux langues », ce qui sous-entend que je veux en tirer les secrets.

 

Je suis né en 1998. Sur Internet, je suis généralement connu sous le pseudo Orikrin ou par mes intimes sous le diminutif Ivan, bien que je sois tout à fait français. Mes grandes passions sont le cinéma et l’écriture ; les langues en sont une troisième.

Le thème original du blog était Wikipédia du temps où j’y étais actif. Quoique toujours potentiellement éclectique, je le destine maintenant à l’apprentissage des langues. J’ai un autre blog, Septième Art et demi, où je fais des critiques cinéma.

Publicités